Les victoires des Océans en 2015: hackers contre chasseurs de baleines, kayakistes contre pétroliers

 

Le piratage informatique au service de la protection des océans. Le collectif des hackeurs anonymes a revendiqué la fermeture des sites gouvernementaux  du Japon et de l’Islande en représailles pour leur poursuite de la chasse à la baleine. Les deux pays continuent à chasser la baleine grâce à une faille de l’accord de la Commission internationale de la Pêche à la Baleine (IWC) qui autorise encore la chasse à la baleine pour « la recherche scientifique”

 

Les compagnies pétrolières renonceront peut être à forer dans le sous-sol Arctique. Les activistes de Greenpeace se sont suspendus à un pont de PORTLAND  pendant de 2 jours pour tenter de bloquer le départ pour l’Arctique d’un brise-glace de la compagnie Royal Dutch Shell. Cette année, on a aussi observé ces « kayaktivistes » formant des barrières aux équipementiers de forage pétrolier sortant des ports de PORTLAND ou de SEATTLE. Shell a cessé du moins temporairement son exploitation de pétrole en ALASKA  et bien que le combat ne soit pas terminé, l’administration américaine d’Obama a émis un moratoire de 2 ans  sur le forage dans cette région. Greenpeace a partagé cette histoire de protestations de #ShellNo en “People vs. Shell.”

lire l'article en entier (en anglais)

Please reload

Featured Posts

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

Recent Posts

April 12, 2016

Please reload

Search By Tags
Follow Us
  • Facebook Classic
  • Twitter Classic
  • Google Classic
  • Facebook Social Icon