La CALIFORNIE exclue les filets dès 1990

13.12.2015

 

La CALIFORNIE a exclu les filets 3 MN depuis 1990 et s’apprête à les interdire totalement, par respect pour les oiseaux et les mammifères marins.

 

La CALIFORNIE (2/3 de la superficie de la France et 40 millions d’habitants) a inclus dans sa Constitution (article XB) l’interdiction des filets maillants et tramails dans les 3 miles nautiques dès le 6 novembre 1990.

Le législateur a donné plus de 3 ans aux professionnels pour s’adapter : la loi est devenue effective le 1er janvier 1994. En attendant des mesures d’accompagnement ont été mises en place :

Entre 91 et 93, un « permis spécial » est nécessaire pour le professionnel qui souhaite pêcher avec ses engins. En sus de l’achat de ce permis, il doit s’acquitter de 3 US$, exactement comme les pêcheurs récréatifs, en sus du prix de leur permis de pêche de loisir. Il est estimé que ces petites sommes aboutiront à un total de 5 millions de US$ qui sera utilisé pour mettre en place la réforme :

-Financer la compensation qui sera servie aux pêcheurs professionnels qui seront encore en activité avec ces engins dans le dernier semestre 93 : cette compensation est prévue de l’ordre de 3,4 millions US$.

-Financer les 1,5 millions US$ prévus pour faire respecter la Loi.

-Financer les 100 000 US$ de perte prévues pour baisse des rentrées fiscales (baisse des permis professionnels, récréatifs et de l’impôt sur le revenu)

 

Au total, le compte est bon : 5 millions de recette et 5 millions de dépenses, l’opération est financée.

 

En Californie, le permis de pêche de loisir a plusieurs particularités qui devraient nous faire réfléchir : nécessaire dès 16 ans, il couvre à la fois les eaux douces et salées de l’état californien. Il est 3 fois plus cher pour les non-résidents. Il existe à l’année, ou pour 1, 2 ou 10 jours. Mais vous pouvez aussi l’acheter à vie : 500 à 800 US$ selon la tranche d’âge. Il doit être porté bien en évidence sur soi « pleinement visible » attaché à un lien externe et non au fond d’une poche. Il y des suppléments prévus pour certains poissons, certains lieux de pêche ou une 2nde canne.

Enfin, pour promouvoir la pêche,  2 jours sont prévus pour permettre à quiconque de s’essayer à la pêche SANS permis : le 2 juillet et 3 septembre lors de la saison 2011 par exemple.

 

L’association pour la Protection du Littoral de la Californie (CCA Californie) est toute jeune, née en 2015 : elle se propose de « protéger, promouvoir et renforcer la disponibilité présente et future des ressources marines pour le bénéfice des citoyens et le plaisir du public en général ». Sa stratégie est basée le conseil et l’éducation du public à propos de la conservation des ressources marines.

 

Les prises accessoires d’oiseaux et de mammifères marins sont un sujet très sensible dans le cœur des Californiens. Certains pêcheries qui fonctionnent avec des filets maillants au-delà des 3 MN sont surveillées et parfois interdites sans préavis, parfois de façon définitive : les cadavres de guillemots et de loutres de mer ont ainsi fini par peser si lourd que la baie de MONTEREY, le secteur de MARIN, la Péninsule de SAN FRANCISCO et le secteur de SANTA BARBARA ont ainsi été soulagés de la prédation de ces flets le 11 septembre 2000, puisqu’ils étaient responsables de dégâts inacceptables sur ces animaux. 12 bateaux ciblant le halibut en ont fait les frais.

 

Même sueurs froides en mai 2014 pour une pêcherie cette fois spécialisée dans l’espadon et le requin « Renard des mers » : un amendement formulé grâce aux efforts de l’ONG internationale OCEANA et d’autres est rejeté in extrémis à 7 voix contre 6. Il est reproché à ces filets maillants de capturer et tuer 61% de leurs prises pour rien (rejetées par-dessus bord)  dont bon nombre de poissons-lunes (Mola Mola) de lions de mers, et de dauphins. Les pêcheurs professionnels sauvent leur affaire en expliquant que les prochains dispositifs acoustiques seront beaucoup plus efficaces pour réduire les captures des mammifères et qu’une autre façon de pêcher (palangre à hameçon unique en eaux profonde) serait à l’étude. Un simple sursis donc pour les filets maillants, même au-delà des 3 miles en CALIFORNIE.

l'Aslaka vit durablement

Please reload

Featured Posts

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

Recent Posts

April 12, 2016

Please reload

Search By Tags
Follow Us
  • Facebook Classic
  • Twitter Classic
  • Google Classic
  • Facebook Social Icon