contribution à la consultation sur le marquage des captures effectuées dans le cadre de la pêche maritime de loisir (juin-juillet 2019)

L'ADRM a fait remarquer que le renforcement de la mesure qui deviendra obligatoire dès l'embarquement du poisson et s'étendra à d'autres espèces (28 au total) va faciliter le contrôle mais aura bien peu d'effet sur le problème sous-jacent, celui de la vente illégale par certains pêcheurs amateurs.

lisez la contribution de l'ADRM

  • Facebook Social Icon